La confiance en soi chez l’enfant

2 Nov 2017 | Psychologie

Quel que soit l’âge, un manque de confiance en soi chez l’enfant peut provoquer beaucoup de dégâts aux niveaux individuel, social, familial, ou encore scolaire. Baisse de l’attention, repli sur soi, peur du noir, excès de colère : tous ces signes ne sont pas anodins et devraient avoir toute notre attention.

La confiance en soi est un concept très utilisé de nos jours, très « à la mode ». Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Vous pourrez trouver de très nombreuses définitions sur Internet, dont celle-ci, qui parvient à allier humour et justesse. Pour synthétiser, la confiance en soi, avec l’estime de soi, seraient à la base de nos actions et ressentis, nous serviraient à avancer, à atteindre nos buts, faire des choix et, surtout, à être heureux. Les adultes ne sont pas les seuls concernés : les enfants aussi et ce dès le plus jeune âge ! Ce constat n’est pas étonnant, étant donné que c’est effectivement durant l’enfance que nous forgeons notre identité et incorporons les notions et valeurs que l’on pense être les « vraies », les « meilleures » et qui nous aideront à grandir.

Certains signes peuvent, et doivent, vous alerter. Si vous voyez votre enfant changer de façon négative, devenir plus triste, anxieux ou peureux, moins curieux et aventureux : il a besoin de vous ! Heureusement, à votre niveau, en tant que parents, il y a de nombreux moyens d’aider votre enfant à renforcer sa confiance en lui-même. Tout d’abord, par vos attitudes et vos paroles et ce au quotidien. Il a été démontré par de nombreuses études que les parents possédant une bonne confiance en eux-mêmes transmettent ce sentiment. Comme l’explique très bien Isabella Maciw, Psychoéducatrice, dans l’un de ses articles : « Un parent confiant et respectueux apprend à son enfant à s’accepter et à accepter les autres ». Vous êtes en effet les premiers modèles de votre enfant. Celui-ci, dès ses premiers mois de vie, vous observe et vous écoute : vous êtes leur point de repère. Et ceci n’est pas à prendre à la légère, car vous influencez sa personnalité, même sans vous en rendre compte.

Voici quelques pistes pour accompagner au mieux votre enfant :

  • Être à son écoute
  • Le faire se sentir en sécurité (en évitant la surprotection bien évidemment !)
  • L’encourager à agir et reconnaître ses efforts
  • Lui transmettre des valeurs de respect de lui-même et des autres
  • Mettre en place une bonne communication dans le foyer

D’ailleurs, en parlant de communication, raconter des histoires à votre enfant participe à la création de sa vision du monde. Les histoires et récits pour enfants (tout comme les contes du Souffleur de rêves), font fonctionner leur imaginaire tout en leur transmettant des valeurs importantes pour bien grandir.

Finalement, il n’y a pas vraiment de secrets. L’amour et la communication sont à la base du bon développement de votre enfant et leur donnent les clés pour avoir confiance en eux-mêmes… Et être heureux, tout simplement… !