Les bénéfices des contes racontés aux enfants

5 Nov 2017 | Education

Pour nos enfants, certains moments sont sacrés, tel que celui du conte du soir, souvent réclamé et attendu avec hâte. Or, les bénéfices de cet instant de partage sont très intéressants, pour vous comme pour votre enfant. Si le temps vient à vous manquer, le Souffleur de rêves est là pour vous aider.

De façon générale, les contes possèdent une structure récurrente et se terminent par une morale. Ils traitent de sujets universaux qui touchent nos enfants et les accompagnent durant leur apprentissage de la vie, jusqu’à devenir des « grands ». Lorsqu’ils sont racontés à haute voix, les contes acquièrent une autre dimension. L’enfant apprend en effet à se concentrer sur sa compréhension de l’histoire, il se laisse imprégner par les mots et leurs valeurs. A ce sujet, l’approche de Suzy Platiel, ethnolinguiste et chercheur au CNRS, est très intéressante. Une partie de ses recherches est synthétisée sur le site « Apprendre, Réviser, Mémoriser ». Nous pouvons y lire qu’ « A travers l’écoute et la narration de conte, les enfants sont exposés à des situations dans lesquelles les causes ont toujours des conséquences. Cette compréhension profonde de la structure cause/conséquence favorise le développement du sens de la responsabilité individuelle (assumer les conséquences de ses actes) et la pensée (réfléchir avant d’agir) ».

Ce qui rend les contes magiques, c’est qu’ils parviennent effectivement à mêler le réel et l’imaginaire. Ainsi, vous trouverez des contes sur presque tous les sujets : l’amitié, l’amour, la confiance en soi, la famille. Mais aussi sur des thèmes plus sensibles, qui sont malgré tout très importants à aborder : la séparation, l’agressivité, la solitude. Les contes du Souffleur de rêves vous proposent d’aborder toute une panoplie de sujets avec votre enfant. A vous de décider du thème, de mettre les contes touchant à des sujets plus « sensibles » de côté en attendant le moment importun. Ils restent tous importants et il est de notre devoir de parents d’accompagner notre enfant, de répondre à ses questions sur la vie et de le préparer à faire face à ses émotions, à les gérer, les comprendre.

Car le conte permet aussi de mettre des mots sur des émotions, qu’elles soient positives ou négatives. Ainsi, l’enfant, à travers l’écoute de contes, le ressenti de certaines émotions, va parvenir à communiquer sur elles.  Ceci l’aide à grandir sereinement. Il va apprendre à mieux se connaitre, tout en s’instruisant sur le monde qui l’entoure. Les personnages sont également importants car ils vont permettre à l’enfant de s’identifier. Cette identification va l’amener à ressentir les choses plus personnellement. Dans l’un de ses écrits, Sylvie Robergeblanchet, Conseillère en littérature d’enfance et de jeunesse, explique en effet que « Dans l’ensemble, les personnages du conte sont soit des êtres surnaturels sans nom, soit des animaux, des objets ou des êtres humains. En général stéréotypés, ils portent en eux les qualités et les défauts de la race humaine. Selon Bettelheim (1976), le caractère distinct de chaque personnage permet à l’enfant de voir que les gens sont très différents les uns des autres et qu’il lui appartient de décider ce qu’il veut être. On peut donc supposer que les personnages du conte favorisent le développement du soi idéal. […] ». Ainsi, l’enfant, grâce aux contes et ses personnages, modifierait de façon positive l’image qu’il a de lui-même et développerait son estime en tant que personne. Pour en savoir plus sur les bienfaits des contes, n’hésitez pas à vous procurer ce livre très intéressant de Francine Ferland : “Raconte-moi une histoire : pourquoi ? Laquelle ? Comment ?”.

Enfin, les contes vous permettent d’échanger avec votre enfant, ils deviennent des sujets de discussions et de partage en famille. Vous en doutez ? Lancez-vous ! Le Souffleur de rêves vous propose de découvrir sa bibliothèque de contes audio et originaux pour petits et grands (essai 100% gratuit).